Accueil » Liste des cours » Passé composé et imparfait de l’indicatif : parler du passé (A2)

Passé composé et imparfait de l’indicatif : parler du passé (A2)

passé
Droit d’auteur: macrovector / 123RF Banque d’images

Quand on raconte les évènements du passé, on doit employer le passé composé et l’imparfait de l’indicatif. Il n’est pas facile de les différencier. Cet article traite de la formation et des emplois de ces deux temps.

 

 

 

 

 

I Formation du passé composé

 

Le passé composé se forme avec l’auxiliaire être ou avoir au présent et le participe passé du verbe.

 

 

1. Choix de l’auxiliaire

 

 

1. La plupart des verbes se conjuguent avec l’auxiliaire avoir.

 

 

2. Les verbes qui se conjuguent avec l’auxiliaire être sont :

  • certains verbes de mouvement (partir, arriver, entrer, sortir, venir, aller, monter, descendre, passer) ;
  • les verbes tomber et rester ;
  • tous les verbes pronominaux (ex : se lever) ;
  • les verbes naître et mourir.

 

 

3. Certains verbes se conjuguent autant avec l’auxiliaire avoir qu’avec l’auxiliaire être (monter, descendre, passer, etc.).

 

Avec l’auxiliaire être, ces verbes expriment un simple mouvement.

 

Exemples

Je suis monté(e) à la montagne.

Tu es descendu(e) à la cave.

Il est passé par Paris.

 

Avec l’auxiliaire avoir, ils s’emploient avec le nom d’un objet et expriment le déplacement de cet objet.

 

Exemples

J’ai monté la valise au grenier.

Tu as descendu le vin à la cave.

 

Quand on emploie  le verbe passer avec l’auxiliaire avoir, on parle de la qualité d’un moment : Elle a passé un bon moment.

 

 

2. Participe passé

 

Le participe passé varie selon la terminaison du verbe :

  • les verbes en-er ont un participe passé en ;
  • les verbes en -ir ont un participe passé en -i ;
  • les verbes en -re ou -oir ont un participe passé en -u.

 

Exemples

Parler : j’ai parlé

Finir : j’ai fini

Vendre : j’ai vendu

Voir : j’ai vu

 

Voici quelques participes passés irréguliers :

  • être → été ;
  • avoir → eu ;
  • acquérir → acquis ;
  • peindre → peint ;
  • pouvoir → pu ;
  • savoir → su.

 

 

3.  Accord du participe passé

 

Avec l’auxiliaire avoir, le participe passé est invariable ; mais avec l’auxiliaire être, il s’accorde en genre et en nombre avec le sujet.

 

Exemples

 

Il a mangé

Elle a mangé.

Ils ont mangé.

Elles ont mangé.

 

Il est parti.

  Elle est partie. (Accord en genre.)

Ils sont partis. (Accord en nombre.)

 Elles sont parties. (Accord en genre et en nombre.)

 


 Attention à la forme négative !

La négation entoure l’auxiliaire :

J’ai mangé.

Je n’ai pas mangé.


 

 

 

II Formation de l’imparfait

 

L’imparfait se forme à partir du présent de l’indicatif.

D’abord, il faut prendre la forme de la première personne du pluriel sans la terminaison -ons.

Après, il faut ajouter les terminaisons -ais, -ais, -ait, -ions, -iez et -aient.

 

Aimer (premier groupe)

Présent : nous aimons.

Imparfait : j’aimais ; tu aimais ; il/elle/on aimait ; nous aimions ; vous aimiez ; ils/elles aimaient

Finir (deuxième groupe)

Présent : nous finissons.

Imparfait : je finissais ; tu finissais ; il/elle/on finissait ; nous finissions ; vous finissiez ; ils/elles finissaient.

 

Partir (troisième groupe)

Présent : nous partons.

Imparfait : je partais ; tu partais ; il/elle/on partait ; nous partions ; vous partiez ; ils/elles partaient.

 

Entendre (troisième groupe)

Présent : nous entendons.

Imparfait : j’entendais ; tu entendais ; il/elle/on entendait ; nous entendions ; vous entendiez ; ils/elles entendaient.

 


 

L’imparfait du verbe être  se forme sur la deuxième personne du pluriel.

Présent : vous êtes.

Imparfait : j’étais ; tu étais ; il/elle/on était ; nous étions ; vous étiez ; ils/elles étaient.

 

Les verbes en -ger et en -cer ont une modification orthographique aux deux premières personnes du pluriel.

 

Manger 

Présent : nous mangeons.

Imparfait : je mangeais ; tu mangeais ; il/elle/on mangeait ; nous mangions ; vous mangiez ; ils/elles mangeaient.

Commencer

Présent : nous commençons.

Imparfait : je commençais ; tu commençais ; il/elle/on commençait ; nous commencions ; vous commenciez ; ils/elles commençaient.

 


 

 

 

III Emplois du passé composé et de l’imparfait

 

 

1. Emplois du passé composé

 

 

1. Le passé composé s’emploie pour parler d’une action ponctuelle.

 

Exemple 

J’ai entendu un bruit.

 

 

2. Il s’emploie pour parler d’une action avec une durée déterminée ou indéterminée.

 

Exemples

J’ai mangé en 30 minutes.

J’ai mangé. (La durée n’est pas précisée, mais le locuteur la connaît.)

 

 

3. Il s’emploie pour parler d’une succession d’actions.

 

Exemple

J’ai acheté un sandwich et j’ai mangé

 

 

4. Et enfin, il s’emploie pour exprimer une répétition.

 

Exemple

J’ai vu ce film trois fois.

 

 

2. Emplois de l’imparfait

 

 

1. L’imparfait s’emploie pour exprimer une action en cours dans le passé.

 

Exemple

Un homme marchait dans la rue. (Dans ce cas, on ne connaît ni le commencement ni la fin de l’action.)

 

 

2. Il s’emploie pour parler d’une habitude du passé.

 

Exemple

Enfant, j’allais à la plage tous les dimanches. 

 

 

3. Et enfin, il s’emploie pour décrire une personne ou une situation du passé.

 

Exemple

Cette personne était grande et fine.

 

 

 

Exercices

 

Exercice

Apprenez à distinguer phonétiquement le passé composé et l’imparfait.

Faire l’exercice

 

Exercice 2 (page 1/3). Conjuguez les verbes au passé composé.

Exercice 3 (page 2/3). Conjuguez les verbes à l’imparfait.

Exercice 4 (page 3/3). Conjuguez les verbes au temps correct.

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur le passé composé et l’imparfait,

cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright novembre 2016 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.