Accueil » Liste des cours » Donner un conseil : les différentes manières (A2)

Donner un conseil : les différentes manières (A2)

donner un conseil
Droit d’auteur: blamb / 123RF Banque d’images

Il y a différentes façons de donner un conseil. Cet article porte sur les différentes manières d’en donner. Voici le cours.

 

 

 

 

 

I Donner un conseil : le verbe conseiller de 

 

Le verbe conseiller de  est toujours :

  • précédé d’un pronom complément d’objet indirect ;
  • suivi de l’infinitif présent.

 

Exemples

Je te conseille de réviser avant ton examen.

Je vous conseille d’étudier plus sérieusement.

 

 

 

II Donner un conseil :

les verbes devoir, pouvoir et falloir 

 

Les verbes devoir et pouvoir  s’emploient au présent de l’indicatif ou du conditionnel. Ils sont toujours suivis de l’infinitif présent.

 

Exemples

Tu dois te coucher plus tôt.

Vous devriez partir maintenant.

Vous pouvez être plus attentif.

Elle pourrait organiser son temps autrement.

 

 

Le verbe falloir s’emploie au présent de l’indicatif ou du conditionnel. Il  est  suivi de que  et du subjonctif présent.

 

Exemple

Il faut/faudrait que tu partes plus tôt.

 

Quand on veut donner un conseil de manière générale, le verbe falloir est suivi de l’infinitif présent.

 

Exemple

Il faut/faudrait recycler davantage.

 

 

 

III Donner un conseil : le présent de l’impératif

 

Le verbe à l’impératif présent est suivi de l’infinitif présent (action) ou d’un nom (personne, animal ou chose).

 

Exemples

Va te coucher ! Il est tard.

Finis tes exercices !

Appelez vos parents ! Ils vont s’inquiéter.

 

 

 

IV Donner un conseil : l’infinitif présent

 

On emploie l’infinitif présent dans un conseil d’ordre général à l’écrit.

Le verbe à l’infinitif présent est suivi d’un adjectif, d’un adverbe ou d’un nom.

 

Exemples

Boire frais.

Consommer très frais.

Lire les instructions avant emploi.

 

 

 

V Donner un conseil :

les structures grammaticales

 

Ce sont des structures impersonnelles. En voici quelques-unes : 

  • Il est/serait préférable ;
  • Il vaut/vaudrait mieux.

 

 

Ces structures sont suivies de que et du subjonctif présent.

 

Exemples

Il est/serait préférable que tu finisses tes devoirs.

Il vaut/vaudrait mieux qu’il aille à l’université. 

 

 

Quand on veut donner un conseil de manière générale  :

  • Il est/serait préférable   + de/d’ + infinitif présent ;
  • Il vaut/vaudrait mieux + infinitif présent.

 

Exemples

Il est/serait préférable de limiter le gaspillage.

Il vaut/vaudrait mieux utiliser les énergies renouvelables.

 

 

 

Exercices

 

Indiquez toutes les possibilités de remplacement des verbes en marron.


Tu dois organiser ta cuisine avant de cuisiner.


Il devrait se reposer avant son examen.


Vous pourriez ranger votre chambre autrement.


Tu peux faire tes exercices plus tôt.

 

 

Complétez chaque phrase avec la bonne réponse.


Il faut que tu ............ plus attentif pendant le cours.


Il faut ............ plus attention aux autres. 


Il faudrait que vous ............ plus aux conséquences de vos actes.


Il faudrait ............ son prochain.

 

 

Complétez chaque phrase avec la bonne réponse.


Il est préférable qu'il ............ soin de lui.


Il serait préférable que tu ............ tes exercices.


Il serait préférable d'............ l'eau.


Il vaut mieux que vous ............ maintenant.


Il vaudrait mieux que tu ............


Il vaudrait mieux ............ la pollution.

 

 

 

Pour voir les différentes manières de donner un ordre,

cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright novembre 2016 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.com

Tous droits réservés.

 

 

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.