Accueil » Liste des cours » Parler d’un évènement artistique : le vocabulaire (B1)

Parler d’un évènement artistique : le vocabulaire (B1)

évènement artistique
Copyright: artisticco

Quand on assiste à une manifestation culturelle, on  exprime un jugement positif ou négatif. Le lexique qu’on emploie change en fonction de l’évènement. Cet article porte sur le vocabulaire nécessaire pour parler d’un évènement artistique.

 

 

 

 

Présentation

 

Avant tout, pour revoir le cours sur les neufs arts, cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

Dans cet article, je vous indique le vocabulaire nécessaire pour parler de certains évènements artistiques.

Je traite les cas suivants :

  • le vernissage ;
  • le concert ;
  • le film ;
  • la pièce de théâtre.

 

Le vocabulaire que je vous présente n’est pas exhaustif mais constitue déjà un bon support.

 

 

 

I Évènement artistique : le vernissage

 

Le vernissage est l’inauguration d’une exposition.

 

 

1. Introduction

 

D’abord, on présente le lieu de l’exposition : L’exposition a lieu dans une galerie/un musée.

Avoir lieu : se passer, se dérouler.

 

 

Ensuite, on indique le type d’exposition. Deux cas sont possibles.

 

a. Une exposition peut présenter les œuvres d’un(e) artiste connu(e) ou inconnu(e) : Cette exposition présente les œuvres de… 

Dans ce cas, on indique le thème de l’exposition : L’exposition porte sur le thème de…

 

b. Elle peut constituer une rétrospective : Cette exposition est une rétrospective de l’impressionnisme. 

Rétrospective : exposition qui récapitule les œuvres d’un(e) artiste, d’une école ou d’une époque.

 

En fonction des œuvres exposées, on apporte des critiques différentes. Voyons les remarques d’ordre général possibles.

 

 

2. Remarques possibles

 

Œuvres exposées Remarques possibles Définitions
On expose des peintures ou des dessins On peut dire qu’une peinture  :

  • a des couleurs chatoyantes ou ternes ;
  • a beaucoup de volume ou qu’elle est plate ;
  • a une perspective exacte ou qu’elle contient des erreurs de perspective.

Pour les dessins, on peut faire les mêmes remarques.

Chatoyantes :  brillantes, lumineuses.

Ternes : sombres, éteintes.

Volume : relief.

Plate : sans relief.

Perspective : profondeur, espace.

On expose des photos On peut parler :

  • du cadrage ;
  • de la mise au point :
  • du temps de pose ;
  • du type de photos.

Cadrage : Cette photo est bien/mal cadrée.

Mise au point : La mise au point est faite sur…

Temps de pose : Cette photo est une pose longue/courte.

Type de photos : Ces photos sont mates/brillantes.

Cadrage : mise en place de l’image ou son résultat.

Mise au point : réglages précis.

Temps de pose : temps d’exposition de la surface sensible à la lumière ou son résultat.

Photo mate : photo sur papier mat.

Photo brillante : photo sur papier brillant.

Les qualités de papier sont très variées.

On expose des sculptures On peut dire qu’une sculpture :

  • se distingue par sa finesse ou qu’elle est massive ;
  • exprime le mouvement ou l’immobilité ;
  • exprime de la force ou de la légèreté.
Finesse : qualité de ce qui est délicat et bien exécuté.

Massive : qui présente l’apparence d’une masse épaisse et compacte.

Mouvement : déplacement.

Immobilité : état statique.

Force : énergie, vigueur, puissance.

Légèreté : souplesse, agilité, douceur.

 

 

3. Disposition et éclairage

 

Définitions

Disposition : manière de placer des éléments.

Éclairage : installation permettant d’éclairer  un lieu.

 

On peut qualifier ces aspects de différentes manières. Voici quelques exemples.

 

Exemples

Les œuvres sont mises en valeur.  = Les œuvres  sont bien disposées. 

Les œuvres  sont mal disposées. 

L’éclairage est doux.

L’éclairage est trop fort.

L’éclairage est trop faible

 

 

 

II Évènement artistique : le concert

 

 

1. Introduction

 

On indique le lieu où s’est déroulé le concert.

 

Exemples

Le concert s’est déroulé au stade.

Le concert a eu lieu dans un parc.

 

 

2. Chanteuses et chanteurs

 

En ce qui concerne les chanteuses et les chanteurs, on peut parler de  leurs qualités vocales et chorégraphiques.

 

Par qualités vocales, on fait référence à la voix.

Par qualités chorégraphiques, on fait référence à la manière de danser.

 

Une voix est aiguë ou grave. Elle peut être aussi qualifiée d’enchanteresse.

 

Synonymes

Aiguë : perçante.

Grave : profonde.

Enchanteresse : charmeuse.

 

Quand on parle d’une danse, on distingue d’une part les enchaînements (suites de pas) et d’autre part le jeu de jambes (manière de mettre en valeur les jambes).

Les enchaînements sont simples, complexes ou hallucinants.

Le jeu de jambes est insignifiant, bon ou exceptionnel.

 

 

3. Musique

 

La musique peut être qualifiée de calme, paisible, sereine, harmonieuse, émouvante, gracieuse, féerique, rêveuse, poétique, mystérieuse, méditative

 

 

4. Ambiance, éclairages, effets scéniques et acoustique

 

Définitions

Ambiance : atmosphère d’un lieu.

Éclairage : installation permettant d’éclairer un lieu.

Effets scéniques : ensemble d’effets visuels et sonores produits sur scène (fumée, flammes réelles ou artificielles, jeu de lumières, etc.)

Acoustique : capacité d’un lieu à propager les sons.

 

On peut qualifier ces aspects de différentes manières.

 

On peut dire que :

  • l’ambiance est chaotique, bonne, harmonieuse ou merveilleuse ;
  • l’éclairage est insuffisant, approprié ou excessif ;
  • les effets scéniques sont médiocres, appréciables  ou saisissants ;
  • l’acoustique est mauvaise, bonne ou impressionnante.

 

Quand une chanson a un grand succès, on dit que c’est un tubeCette chanson est le tube de l’été.

 

Quand  une chanson apporte du succès à un(e) interprète et que le reste de sa carrière ne connaît pas vraiment de succès, cette chanson est qualifiée de succès sans lendemain : Cette chanson est un succès sans lendemain.

Il y a des festivals qui priment le monde de la chanson : NRJ Music Awards (France), Concours Eurovision de la chanson (Europe), American Music Awards (États-Unis)…

 

 

 

III Évènement artistique : le film

 

 

1. Introduction

 

On présente le film.

a. Nom du ou de la cinéaste : Le film a été réalisé par…

b. Type de film (policier, dramatique, comique, etc.) : Il s’agit d’un film policier.

c. Si on s’est inspiré d’une œuvre littéraire ou d’un fait réel, on l’indique : Ce film est tiré de…

d. Thème traité : Il traite de…

e. Durée : Il est long/court.

f. Rythme : Il est tout en lenteur/rapidité.

g. Lieux des scènes : Il y a beaucoup/peu de scènes d’intérieur/extérieur.

h. Décor : Le décor est riche/dépouillé.

i. Informations sur la musique : La musique sert d’ornement ou crée une ambiance.

 

Définitions

Dépouillé : sans accessoires superflus.

Musique d’ornement : musique qui plonge les spectateurs dans l’histoire.

Musique d’ambiance : sons et bruitages qui soulignent l’intensité du moment.

 

 

2. Actrices et acteurs

 

Les actrices et les acteurs constituent la distribution.

 

Quand on réalise un film, les rôles se classent de la manière suivante : premier rôle, rôles secondaires, petits rôles, silhouettes et  figurant(e)s.

Premier rôle (vedette) : personnage qui apparaît pendant les ¾ du film monté.

Rôles secondaires : personnages qui apparaissent périodiquement tout au long du film.

Petits rôles : ils apparaissent un court instant au premier plan de l’histoire avec quelques lignes de texte.

Silhouettes : petits rôles visibles (exemple : les collègues de travail) disant quelques mots.

Figurant(e)s : personnages qui se fondent dans le décor et qui ne disent aucun texte.

 

Voici quelques exemples d’emploi de ces termes.

 

Exemples

La distribution  du film est impressionnante. 

Le premier rôle a été attribué à…

Le premier rôle a été brillamment interprété par…

Il/Elle a obtenu le premier rôle dans… 

Cet acteur/Cette actrice a interprété un rôle secondaire dans ce film.

Cet acteur/cette actrice a joué en tant que figurant(e) dans ce film.

 

On peut dire que l’interprétation d’une actrice ou d’un acteur est :

  • médiocre (*) ;
  • bonne (**) ;
  • magistrale (***).

 

Synonymes

Médiocre : mauvaise.

Magistrale : magnifique.

 

 

3. Cadrages

 

Par cadrages, on entend ce que le cadreur ou la cadreuse filme :

  • plan d’ensemble : on cadre un ou plusieurs personnages dans l’environnement ;
  • plan moyen : on cadre un ou plusieurs personnages des pieds à la tête ;
  • plan italien : on cadre un personnage à partir des genoux ;
  • plan américain : on cadre un personnage à partir de la mi-cuisse ;
  • plan rapproché taille : on cadre un personnage à partir de la ceinture ;
  • plan rapproché poitrine : on cadre un personnage à partir de la poitrine ;
  • gros plan : on met en valeur le visage ;
  • très gros plan : on met en valeur un détail du visage.

 

Pour en savoir plus, consultez le site histoire du cinéma.

Voir le site

 

Voici quelques exemples d’emploi de ces termes.

 

Exemples

Le film commence par un plan d’ensemble qui présente le lieu où se déroule l’histoire.

Les deux premiers plans moyens nous font découvrir les personnages.

La succession de gros plans montre l’échange de regards entre les deux personnages principaux.

 

 


Au niveau de la post-production, on ajoute parfois des effets spéciaux (effets visuels et sonores numériques) : Ce film a des effets spéciaux impressionnants.

Impressionnant :  éblouissant, époustouflant.


 

 

4. Festivals

 

Il y a différents festivals qui priment le monde du cinéma : le Festival international du film de Cannes, la Mostra de Venise, le Festival international du film de Berlin ou la Berlinale, les Oscars du cinéma de Los Angeles…

 

Chaque festival décerne des prix différents : la Palme d’or (Cannes), le Lion d’or (Venise), l’Ours d’or (Berlin), l’Oscar (Los Angeles)…

 

Voici des exemples de phrases.

 

Exemples

La Palme d’or a été remportée par…

Elle a obtenu le Prix d’interprétation féminine.

Il a gagné le Prix d’interprétation masculine. 

L’Oscar du meilleur film a été décerné à…

 

Quand un film est raté, on dit que c’est un navet.

Quand un film est réussi, on dit que c’est un beau/grand film.

 

 

 

IV Évènement artistique : la pièce de théâtre

 

Sur scène, il y a le côté cour et le côté jardin.

Côté cour : partie droite de la scène vue de la salle.

Côté jardin : partie gauche de la scène vue de la salle.

 

Les coulisses sont les parties sur les côtés et en arrière de la scène, derrière les décors et qui sont cachées aux spectateurs.

 

 

1. Introduction

 

Premièrement, on indique le nom de l’auteur ou de l’autrice.

→ Une personne qui écrit des pièces de théâtre s’appelle un(e) dramaturge.

 

Exemples

Il s’agit d’une pièce de…

La pièce est de…

La pièce a été écrite par…

 

Deuxièmement, on indique le type de pièce (tragique, comique, vaudeville ou tragi-comique).

 

Exemples

C’est une pièce tragique.

Il s’agit d’une pièce comique.

Cette pièce est un vaudeville.

La pièce est tragi-comique

 

Définitions

Pièce tragique : pièce avec une action menant à l’issue fatale d’un ou de plusieurs personnages.

Pièce comique : pièce créée dans le but de faire rire le public.

Vaudeville : comédie légère construite sur des malentendus.

Pièce tragi-comique : pièce où le tragique et le comique sont mêlés.

 

 

2. Comédiennes et comédiens

 

Au théâtre, les rôles sont classés différemment selon la catégorie à laquelle appartient la pièce.

Voici un lien Wikipedia qui vous en dit plus.

Voir le site 

 

On peut dire que l’interprétation d’une comédienne ou d’un comédien est :

  • médiocre (*) ;
  • bonne (**) ;
  • magistrale (***).

 

Synonymes

Médiocre : mauvaise.

Magistrale : magnifique.

 

 

3. Costumes et décor

 

Les costumes sont les habits des comédiennes et des comédiens sur scène.

Ils sont réalistes, typiques ou symboliques.

 

Définitions

Réaliste : qui est semblable aux vêtements courants ou à ceux du passé.

Typique : qui est conforme à la tradition théâtrale.

Symbolique : qui souligne un caractère ou un thème par quelques traits précis.

 

Le décor est l’ensemble des éléments disposés sur scène. Il peut être qualifié de différentes manières : réaliste, par allusions ou symbolique.

 

Définitions

Réaliste : qui tente de représenter la réalité.

Par allusions : qui situe l’action par quelques indications.

Symbolique : qui crée un espace imaginaire.

 

Pour en savoir plus, consultez le site espace français.

Voir le site

 

 

4. Festivals

 

Il y a des festivals qui priment le monde du théâtre : Grand Prix national du théâtre (France), La Nuit des Molières (France), Prix Europe pour le théâtre (Union européenne), Drama Desk Awards (États-Unis)…  

 

 

 

Exercices

 

Exercices 1, 2, 3 et 4. Répondez aux questions. Cochez la bonne réponse.

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright février 2022 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.