Accueil » Liste des cours » Cause et conséquence : les différentes constructions (B1)

Cause et conséquence : les différentes constructions (B1)

cause et conséquence
Droit d’auteur: viperagp / 123RF Banque d’images

La cause est l’action ou la situation qui est à l’origine d’un évènement. La conséquence est l’évènement qui résulte d’une action ou d’une situation. La cause et la conséquence s’expriment avec différents termes et structures. Cet article est une vue d’ensemble sur la construction de la phrase.

 

 

 

Présentation

 

Quand il y a un lien de cause à effet entre une situation et une action ou entre deux actions on peut mettre en évidence la cause ou la conséquence.

 

Prenons comme exemple deux actions.

Action 1 : Pierre s’est levé tard.

Action 2 : Pierre a raté le bus.

 

On peut les combiner de deux manières différentes.

Pierre a raté le bus parce qu’il s’est levé tard.

Pierre s’est levé tard donc il a raté le bus.

 

On peut exprimer la cause avec les termes et structures suivants : parce que, puisque, comme, car, en effet, étant donné que, vu que, du fait de, en raison de, faute de, sous prétexte que, suite à, à cause de, grâce à, pour et par.

 

On peut exprimer la conséquence avec les termes et structures suivants : donc, alors, ainsi, en conséquence, par conséquent, c’est pourquoi, si bien que, de manière que, de façon que, de sorte que, si … que, tellement … que, au point de, au point que, à tel point que, un tel … que, une telle … que, de tels … que, de telles … que, il suffit de … pour (que), trop … pour (que), assez … pour (que), du coup, résultat et total

 

Mais la cause et la conséquence peuvent aussi s’exprimer avec des formes verbales.

 

Maintenant nous allons voir la manière de construire la phrase avec chacun des termes et chacune des structures, sans oublier les formes verbales.

 

 

 

I Exprimer la cause : termes et structures

 

Constructions Exemples
 

parce que

 

puisque

 

comme

 

car** /en effet**

 

étant donné que / vu que

 

sous prétexte que

 

+ proposition* à l’indicatif

 

Il est fatigué parce qu’il a peu dormi.

Puisque tu ne veux pas sortir regardons un film à la télévision.

Comme il fait beau je vais me promener.

Elle était émue car ses yeux brillaient.

Étant donné que  ce sont les vacances je me lève plus tard.

Il a annulé le rendez-vous sous prétexte qu’il était malade.

 

du fait de / en raison de

 

faute de***

 

suite à****

 

pour

 

par***

 

+ nom Il transpire du fait de  la chaleur.

Faute d’argent je ne suis pas allé(e) en Suède.

Suite à l’accident les pompiers sont arrivés.

Je te remercie pour ton aide,

Il a ouvert le livre par curiosité.

 

à cause de

 

grâce à

 

+ nom / pronom tonique  

Nous n’avons pas arrêté de transpirer à cause de la chaleur.

Je suis tombé(e) à cause de vous.

Tu as réussi ton examen grâce à tes efforts.

Je suis plus organisé(e) grâce à toi.

 

 

* On appelle proposition un groupe de mots exprimant une idée dans la phrase.

** Avec car et en effet on indique le pourquoi de ses propos.

*** Avec faute de et par on emploie un nom sans déterminant (article défini, article indéfini, adjectif possessif ou adjectif démonstratif).

**** Suite à équivaut à après et introduit la cause de la deuxième action.

 

 

 

II Exprimer la conséquence : termes et structures

 

Constructions
Exemples
 

donc

 

alors

 

ainsi

 

en conséquence

 

par conséquent

 

c’est pourquoi

 

si bien que

 

de manière / façon / sorte que

 

à tel point que

 

du coup / résultat / total

 


+ proposition à l’indicatif
 

J’ai étudié toute la nuit donc je suis fatigué(e).

 

La voiture était en panne alors je suis allé(e) au travail en train.

 

La nuit dernière on a laissé la lumière allumée ainsi le compteur n’a pas arrêté de tourner.

 

J’ai gagné au loto en conséquence je vais faire le tour du monde.

 

Vous avez consommé plus d’eau par conséquent la facture est plus élevée que d’habitude.

 

C’est vrai que je paie mes impôts en retard. En ce moment j’ai des soucis financiers c’est pourquoi  j’ai ce retard

 

Il a mangé rapidement si bien qu’il a eu une mauvaise digestion.

 

Il est parti brusquement de manière que tout le monde est resté surpris.

 

Le train avait de l’avance au point que les voyageurs étaient stupéfaits.

 

J’ai raté le bus. Du coup  j’ai attendu le suivant.

 

 

un tel* / une telle* / de tels*de telles*

 

+ nom + que + proposition à l’indicatif  

Aujourd’hui il y a un tel vent que les volets n’arrêtent pas de claquer.

 

 

si / tellement

 


+ adjectif / adverbe + que + proposition à l’indicatif
Tu es si aimable que tout le monde parle volontiers avec toi.
 

au point de

 

 

+ infinitif

 

 

Nous avons marché au point d’avoir des crampes.

 

 

trop

 

assez

 

+ adjectif / adverbe + pour + infinitif  

Je suis trop petit pour atteindre l’étagère.

 

+ pour que + subjonctif  

La pièce est trop sombre pour qu’on lise correctement.

 

 

il suffit de

 

+ infinitif + pour + infinitif  

Il suffit d’appuyer sur l’interrupteur pour allumer la lumière.

 

+ pour que + subjonctif  

Il suffit de marcher un peu pour que nous arrivions à destination.

 

 

* Un tel s’accorde en genre et en nombre avec le nom. Il n’y a pas de déterminant.

 

 

 

III Cause et conséquence : les formes verbales

 

1. On exprime la cause avec être dû à et être causé par. Ce sont des locutions verbales à la voie passive.

 

être dû à / être causé par + nom

 

Exemples

La joie immense du public est due à la victoire de l’équipe de football.

La panne d’ascenseur a été causée par un court-circuit

 

 

2. Dans l’expression de la conséquence on peut employer provoquer, produire ou engendrer. Ce sont des verbes à la voie active.

 

provoquer / produire / engendrer + nom

 

Exemples

La décision du gouvernement a provoqué la colère des citoyens.

La bonne nouvelle a produit beaucoup d’émotion dans l’assemblée.

Le vent  a engendré  ce climat sec.

 

 

 

Exercices

 

Indiquez si chaque partie en gras indique une cause ou une conséquence.

Lisez bien les phrases.

 

 

Complétez chaque phrase avec le bon terme, la bonne structure ou la bonne forme verbale.

Observez bien les phrases.

 

 

 

 

Pour revoir le cours sur l’expression de la cause cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

Pour revoir le cours sur l’expression de la conséquence cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright janvier 2020 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.