Accueil » Liste des cours » C’est et ce sont : les présentatifs (A2)

C’est et ce sont : les présentatifs (A2)

Présentatifs c'est et ce sont (A2)
Droit d’auteur: pixdesign123 / 123RF Banque d’images

Un ami, un voisin, un parent ? Qui est-ce ? Quand on présente quelqu’un, on emploie les présentatifs c’est et ce sont. Mais ils ont plusieurs autres emplois. Cet article vous explique leurs différents emplois.

 

 

 

 

 

Présentation

 

Les présentatifs c’est et ce sont s’emploient pour  :

  • présenter ou indiquer quelqu’un ;
  • parler d’une chose ;
  • donner une réponse courte ;
  • la mise en relief.

 

 

 

I Présenter ou indiquer quelqu’un

 

On doit employer le présentatif c’est avec :

  • un nom au singulier ;
  • un nom propre.

 

Exemples

C’est ma sœur.

C’est Julie.

 

On doit employer le présentatif ce sont avec :

  • un nom au pluriel ;
  • des noms propres.

 

Exemples

Ce sont mes parents.

Ce sont Paul et Julie.

 

 

 

II Parler d’un objet

 

Pour parler d’un objet, on doit employer :

  • le présentatif c’est avec un nom au singulier ;
  • le présentatif ce sont avec un nom au pluriel.

 

Exemples

C’est un cahier.

Ce sont des cahiers.

 

 

 

III Donner une réponse courte

 

On peut aussi employer les présentatifs dans les réponses courtes.

 

Exemples

Qui a parlé ? C’est moi.

Qui a téléphoné ? C’est Paul.

Qui sont ces personnes ? Ce sont mes parents.

 

Le présentatif c’est accompagne les pronoms toniques moi, toi, lui, elle, nous et vous. 

Le présentatif ce sont accompagne les pronoms toniques eux et elles.

 

Exemples.

C’est moi. 

C’est nous.

Ce sont eux. 

Ce sont elles.

 

 

 

IV Mise en relief

 

La mise en relief est la mise en évidence d’une partie de la phrase.

Quand on fait une mise en relief, on montre ce qui est important.

 

Voyons d’abord une phrase simple : Le chat fait du bruit.

Voyons maintenant la même phrase avec une mise en relief : C’est le chat qui fait du bruit.

 

Dans cette phrase, je mets en évidence le mot chat.

 

La mise en relief se fait grâce à un présentatif et à un pronom relatif.

 

1. Qui remplace le sujet.

 

Exemples

 

Le chat fait du bruit.

C’est le chat qui fait du bruit.

 

Paul fait du bruit. 

C’est Paul qui fait du bruit.

 

 

2. Que remplace le complément d’objet direct.

 

Exemples

 

J’achète un stylo.

C’est un stylo que j’achète.

 

Je connais Françoise depuis longtemps.

→ C’est Françoise que je connais depuis longtemps.

 

 

3.indique un lieu ou un moment.

 

Exemples

 

Je travaille dans ce musée.

→ C’est le musée je travaille.

 

Tu l’as vu(e) ce jour-là.

→ C’est le jour tu l’as vu(e).

 

 

4. Dont remplace le complément d’objet indirect. Il accompagne les verbes qui ont la préposition de.

 

Exemple

Il a besoin de cet ordinateur.

C’est l’ordinateur dont il a besoin.

 

 

 

 Exercices

 

Exercice 1

Complétez les phrases avec le présentatif correct.


.........
Sophie.


- Qui est-ce qui a appelé ?

- ......... Paul.


.........
des amis.


- Qui est-ce qui a laissé la chambre en désordre ?

- ......... nous.


.........
Jacques et Lucie.


.........
des stylos.


Regarde ! ......... un oiseau.

 

 

Exercice 2

Complétez les phrases avec le pronom relatif correct.


C'est la voiture ......... j'ai achetée.


C'est le voisin ......... sonne à la porte.


C'est le stylo ......... j'ai besoin. (Expression : avoir besoin de.)

C'est l'entreprise ......... je travaille. (Je travaille dans un lieu.)


C'est l'année ......... j'ai obtenu mon diplôme.


C'est moi ......... ai peint ce tableau.


Ce sont Paul et Sophie ......... ont préparé ce gâteau.


C'est Paul ......... j'ai vu hier.

 

 

Exercice 3

Reconstituez les phrases.

C’est Paul
C’est toi
C’est la personne
C’est le magasin
C’est le jour
Ce sont tes parents

 

 

 

 

Pour avoir plus d’informations sur la mise en relief, cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright octobre 2016 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.