Accueil » Liste des cours » Temps du conditionnel : rappels et exercices de conjugaison (B1)

Temps du conditionnel : rappels et exercices de conjugaison (B1)

temps du conditionnel
Droit d’auteur: kagenmi / 123RF Banque d’images

Le conditionnel est composé de deux temps : présent et passé.   Si vous savez conjuguer les verbes au futur et que vous connaissez les terminaisons de l’imparfait, il vous est facile de conjuguer un verbe au présent. En ce qui concerne le passé, il vous suffit de connaître les règles d’emploi des auxiliaires et les participes passés. Voici des rappels et des exercices de révision.

 

 

 

Rappels

 

 

I Présent du conditionnel

 

Le présent du conditionnel se forme à partir de la base du futur à laquelle on ajoute les terminaisons de l’imparfait (-ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient). Cette règle est la même qu’un verbe soit régulier ou irrégulier.

 

1. Voici quelques verbes réguliers.

Verbes à l’infinitif Futur simple de l’indicatif Présent du conditionnel
acheter j’achèterai j’achèterais
parler tu parleras tu parlerais
finir il/elle/on finira il/elle/on finirait
choisir nous choisirons nous choisirions
écrire vous écrirez vous écririez
lire ils/elles liront ils/elles liraient

 

2. Voici quelques verbes irréguliers.

Verbes à l’infinitif Futur simple de l’indicatif Présent du conditionnel
aller j’irai jirais
venir tu viendras tu viendrais
faire il/elle/on fera il/elle/on ferait
savoir nous saurons nous saurions
pouvoir vous pourrez vous pourriez
vouloir ils/elles voudront ils/elles voudraient

 

Quand un verbe se termine en -ayer, il peut garder le -y ou prendre un -i à toutes les personnes.

Quand il se termine en -oyer ou en -uyer, il prend un -i à toutes les personnes.

 

Exemples

Essayer : j’essayerais ou j’essaierais…

Nettoyer : je nettoierais..

Essuyer : j’essuierais…

 

Attention ! Le verbe envoyer est très irrégulier : j’enverrais…

 

Pour revoir les verbes au futur simple, cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

 

II Passé du conditionnel

 

Le passé du conditionnel se forme avec l’auxiliaire avoir ou être au présent du conditionnel et le participe passé du verbe.

 

Voici les auxiliaires au présent du conditionnel.

Pronoms personnels Avoir Être
j’/je aurais serais
tu aurais serais
il/elle/on aurait serait
nous aurions serions
vous auriez seriez
ils/elles auraient seraient

 

Les règles d’emploi des auxiliaires sont les mêmes qu’au passé composé.

 

Les participes passés se forment de différentes manières :

  • un verbe en -er se termine  en : parler → parlé ;
  • un verbe en -ir se termine en -i : finir →  fini ;
  • un verbe en -re se termine en -u : vendre →  vendu ;

 

Il existe aussi d’autres terminaisons.

 

Voici quelques exemples de verbes au passé du conditionnel.

 

Manger : j’aurais mangé

Finir : j’aurais fini..

Aller : je serais allé(e)

Venir : je serais venu(e)

 

Pour revoir les règles d’emploi des auxiliaires et les participes passés, cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

 

 

Exercices

 

Conjuguez les verbes au présent du conditionnel.


Si j’étais en vacances, j’ (aller) à la montagne.


Si nous avions plus de temps libre, nous (venir) avec vous.

Si nous savions parler italien, nous (participer) à la conversation.

Tu (découvrir) des œuvres d’exception si tu visitais ce musée.


Si j’avais les moyens, je (prendre) le TGV.


Elles (vouloir) faire le tour du monde si elles gagnaient au loto.

Elle (partir) à Tokyo si elle avait plus d’argent.

Vous (pouvoir) faire du ski si vous alliez en Suisse.

S’il avait tous les ingrédients, il (faire) une tarte aux abricots.


Je (savoir) où Jacques se trouve s’il m’avait fait part de ses projets.

 

 

Conjuguez les verbes au passé du conditionnel.


Si j’avais pu économiser, je (partir) à Tahiti. 

(Le pronom je désigne une femme.)

Vous ( mieux digérer) si vous aviez mangé plus lentement.

Nous (faire) une promenade au bord de mer si nous en avions eu le temps.


Si nous avions été moins fatiguées, nous (aller) à la soirée.
(Le pronom nous désigne des femmes.)

 
Il (venir) plus tôt s’il avait été moins occupé.


S’il avait neigé fortement, les routes (être) impraticables.

Tu (se dépêcher) si tu avais écouté le message indiquant le départ du train.

Elles (passer) par Lyon si les travaux routiers avaient été terminés.

Si vous aviez expliqué le cours plus calmement, nous l’ (comprendre).


Si vous étiez moins têtu, vous m’ (écouter).

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright février 2021 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.com

Tous droits réservés.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.