Accueil » Liste des cours » Pronom on : les règles d’accord (B1)

Pronom on : les règles d’accord (B1)

Cours d'orthographe
Droit d’auteur: sharpner / 123RF Banque d’images

Le pronom on désigne une ou plusieurs personnes. Il n’est pas toujours facile de l’interpréter correctement. L’interprétation dépend du contexte. Un autre problème se pose : les règles d’accord. En fonction de la manière dont il est employé, la règle à appliquer est différente. Dans cet article, je vous présente et vous explique les règles d’accord avec le pronom on.

 

 

 

 

Présentation

 

Le pronom on désigne une ou plusieurs personnes :

  • le groupe dans lequel le locuteur se trouve (équivalent de nous) ;
  • une ou plusieurs personnes que l’on connaît ou que l’on ne connaît pas ;
  • des gens (des personnes en nombre indéterminé) ;
  • les gens (chaque être humain).

 

Pour revoir les manières d’employer le pronom on, consultez la page ci-dessous.

Article

 

 

 

I Pronom on et règles d’accord : les bases

 

Peu importe la manière d’employer le pronom on, il s’agit d’une troisième personne du singulier donc le verbe à un temps simple (présent, imparfait, futur simple, etc.) se met à la troisième personne du singulier. 

 

Exemples

On est en retard

On m’expliquait quelque chose.

 

Avec un verbe à un temps composé (passé composé, plus-que-parfait, futur antérieur. etc.), l’auxiliaire (avoir ou être) se met à la troisième personne du singulier.

 

Exemples

Hier, on a mangé au restaurant.

On m’avait dit que tu partirais dimanche.

 

Maintenant, voyons les règles d’accord des adjectifs et des participes passés.

 

 

 

II Pronom on et règles d’accord :

les personnes identifiables

 

Par personnes identifiables, on entend des personnes que l’on peut distinguer.

Il s’agit soit du groupe où l’on est (nous) soit d’une ou plusieurs personnes connues ou inconnues.

 

a. Les adjectifs s’accordent en genre et en nombre avec le pronom on.

 

Groupe où l’on est

Une ou plusieurs personnes connue(s) ou inconnue(s)

On est contents de vous voir.

On est ravies de vous voir. 

(Le pronom  on désigne des femmes.)

On est pressés par ici.

(Le pronom on désigne des inconnus marchant vite..)

 

b. En ce qui concerne les participes passés, tout dépend de l’auxiliaire employé.

Si l’auxiliaire employé est le verbe avoir, ils sont invariables.

Si l’auxiliaire employé est le verbe être, ils s’accordent en genre et en nombre avec le pronom on.

 

Groupe où l’on est Une ou plusieurs personnes connue(s) ou inconnue(s)
Hier, on a mangé au restaurant.

On est partis en vacances.

On est allées au cinéma.  

(Le pronom  on désigne des femmes.)

On m’a dit que tu partirais demain.

(Le pronom on peut désigner une ou plusieurs personnes.)

On s’est fâchée avec lui. 

(Le pronom on désigne une femme dont on ne veut pas dévoiler l’identité..)

Hier, à cause de mon retard, on s’est inquiétés chez moi. 

(Le pronom on désigne plusieurs membres de sa propre famille.)

 

 

 

III Pronom on et règles d’accord :

les personnes non identifiables

 

Par personnes non identifiables, on entend des personnes qu’on ne peut pas distinguer.

Ce sont soit des gens (personnes en nombre indéterminé) soit les gens (chaque être humain).

Quelle que soit la catégorie dont on parle, ce qui compte est le groupe et non pas les individus qui le composent.

 

a. Quand on parle d’une de ces deux catégories, les adjectifs sont invariables.

 

Des gens

(personnes en nombre indéterminé)

Les gens

(chaque être humain)

On est bavard au fond de la salle !

À l’entrée du musée, on est bruyant.

Quand on est fatigué, on se repose.

Quand on a beaucoup de choses à faire, on est pressé.

 

b. En ce qui concerne les participes passés, ils sont invariables.

 

Des gens

(personnes en nombre indéterminé)

Les gens

(chaque être humain)

J’ai vu qu’on t’a beaucoup parlé pendant la soirée. 

J’ai remarqué qu’on s’est intéressé à tes projets.

On a du mal à digérer quand on a trop mangé.

On peut admirer le panorama quand on est parvenu au sommet d’une montagne.

 

 

 

Exercice

 

Pour chaque phrase, accordez le mot entre parenthèses si nécessaire. Lisez les indices.


On m’ (dire) que tu faisais des études de psychologie. (Plus-que-parfait.)


Pascal, on t’ (appeler) ! (Présent.)


On est   (content) de vous voir. (On = nous)


Pendant les vacances, on (aller) à la montagne. (Passé composé. Le pronom on équivaut à nous. Il s’agit d’un groupe de femmes.)


Quand on (vouloir) partir en vacances, on fait ses valises.


On est (surpris) de votre réaction. (Le pronom on équivaut à nous. Il s’agit d’un groupe de femmes.)


On (s’interroger) sur la raison de mon absence. (Passé composé. Le pronom on désigne des personnes connues.)


Quand on (trop manger), on digère mal. (Passé composé. Le pronom on indique les gens.)


On est (agité) ici. (Le pronom on désigne des gens.)


On est (bruyant) au fond de la salle. (Le pronom on désigne des gens.)


On est (inquiet) pour mon avenir. (Le pronom on indique des personnes connues.)


Quand on est (fatigué), on se repose. (Le pronom on désigne les gens.)

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright mai 2021 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.com

Tous droits réservés.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.