Accueil » Liste des cours » Formuler une question avec la structure est-ce que (A2)

Formuler une question avec la structure est-ce que (A2)

structure est-ce que
Droit d’auteur: tai11 / 123RF Banque d’images

Il existe trois types de phrases interrogatives : la question avec intonation, la question avec la structure est-ce que et la question avec inversion du sujet. Cet article porte sur les différentes manières de formuler une question avec la structure est-ce que.

 

 

 

 

I Question fermée

 

La question fermée est la question à laquelle on répond par oui ou par non.

Dans ce genre de question, on met en premier la structure est-ce que et ensuite on met les mots dans le même ordre que dans une phrase déclarative.

 

 

Exemples

 

Est-ce que tu parles français ?

Oui, je parle français.

 

Est-ce que tu aimes le chocolat ?

Non, je n’aime pas le chocolat.

 

 

 

II Question ouverte

 

La question ouverte est la question à laquelle on répond par une phrase.

 

 

1. Adjectifs interrogatifs

 

Les adjectifs interrogatifs sont : quel, quelle, quels et quelles.

Ils se mettent devant un nom et s’accordent en genre et en nombre avec ce dernier.

 

Exemples

 

Quel train est-ce que vous voulez prendre ?

Je veux prendre le train pour Brest.

 

Quels jours est-ce que vous êtes libres ?

Je suis libre le mercredi et le vendredi.

 

Quelle activité est-ce-que vous faites ?

Je fais du judo.

 

Quelles personnes est-ce-que vous connaissez ici ?

Je connais Jacques et Irène.

 

 

Quand on parle de caractéristiques personnelles avec le verbe être, la structure est-ce que disparaît et le sujet est inversé.

 

Exemples

 

Quel est votre nom ?

Mon nom est Dupont.

 

Quel est votre prénom ?

Mon prénom est Pierre.

 

Quand la question porte sur le sujet, la structure est-ce que disparaît et les mots se mettent dans le même ordre que dans une phrase déclarative.

 

Exemples

 

Quel train est le plus rapide ?

→  Le TGV est le plus rapide.

 

Quelles personnes m’accompagnent à la conférence ?

Jacques et Aline t’accompagnent à la conférence.

 

Les adjectifs interrogatifs peuvent être précédés d’une préposition (à, de, avec, pour, grâce à, à cause de, etc.).

 

Exemples

À quelle heure est-ce que tu pars ?

De quel pays est-ce qu’il vient ?

Grâce à quels outils est-ce-que vous avez fait ce travail ?

Avec quelles personnes est-ce-qu’ils sont allés au cinéma ? 

 

 

2. Pronoms interrogatifs

 

Les pronoms interrogatifs sont : qui, que et quoi.

 

1. Quand la question porte sur une personne, on emploie le pronom qui.

 

Si la personne est sujet, on emploie la structure qui est-ce qui.

 

Exemple

Qui est-ce qui est arrivé à la maison ?

Pierre est arrivé à la maison.

 

Si la personne est complément d’objet direct, on emploie la structure qui est-ce que.

 

Exemple

Qui est-ce que tu vois ?

Je vois Pierre.

 

Le pronom qui peut être précédé d’une préposition (à, de, avec, pour, grâce à, à cause de, etc.).

 

Exemples

À qui est-ce que tu parles ?

De qui est-ce que tu parles ?

Avec qui est-ce que tu vas à Paris ?

Pour qui est-ce que tu te préoccupes ?

Grâce à qui est-ce que tu as eu ces informations ?

À cause de qui est-ce que tu as eu ces problèmes ? 

 

2. Quand la question porte sur une chose, on emploie le pronom que.

 

Si la chose est sujet, on emploie la structure qu’est-ce qui.

 

Exemple

Qu’est-ce qui fait du bruit ?

Le lave-linge fait du bruit.

 

Si la chose est complément d’objet direct, on emploie la structure qu’est-ce que.

 

Exemple

Qu’est-ce que tu as acheté ?

J’ai acheté un lave-linge.

 

On emploie le pronom quoi quand le verbe est suivi d’une préposition (à, de, avec, pour, à cause de, grâce à, etc.).

 

Exemples

À quoi est-ce que tu penses ?

De quoi est-ce que tu parles ?

Avec quoi est-ce que tu as fait ce gâteau ? 

Pour quoi est-ce tu fais ce travail ? (On pose une question sur le but.)

Grâce à quoi est-ce que tu as accroché ce tableau ?

À cause de quoi est-ce que tu es si inquiète ?

 

 

3. Adverbes interrogatifs

 

Les adverbes interrogatifs sont divers. Voyons le tableau ci-dessous.

 

La question porte sur … On emploie l’adverbe interrogatif…
 le lieu

le moment

la quantité 

la manière

la cause

quand

combien (de)

comment

pourquoi

 

Le lieu :

est-ce que tu vas ?

 

Le moment : quand

Quand est-ce que tu rentres ?

 

La quantité : combien/combien de

Combien → Combien est-ce que ça coûte ?

Combien de + nomCombien de personnes est-ce qu’il y a ?

 

La manière : comment

Comment est-ce que tu fais pour avoir une chambre si ordonnée ?

 

La cause : pourquoi

À une question commençant par pourquoi, on répond avec parce-que.

Pourquoi est-ce que tu es en retard ?

Parce qu’il y avait des embouteillages.

 

 

 

Exercices

 

Commencez par ce petit exercice sur les adjectifs interrogatifs.

Exercice

 

Continuez avec un petit exercice sur la différence entre est-ce que et qu’est-ce que

Exercice

 

Maintenant, voici un exercice sur la différence entre qu’est-ce qui et qu’est-ce que

Exercice

 

Et finissons avec un exercice sur les adverbes interrogatifs.  

Exercice

 

 

 

Pour aller plus loin, cliquez sur le lien ci-dessous.

Article

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright novembre 2016 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.com

Tous droits réservés.