Accueil » Liste des cours » Participe présent et gérondif présent : la comparaison (B1)

Participe présent et gérondif présent : la comparaison (B1)

participe présent
Droit d’auteur: brunoilfo / 123RF Banque d’images

Le participe et le gérondif sont des modes. Ils sont impersonnels c’est-à-dire qu’il n’y a aucune distinction entre les personnes. Ils se composent de deux temps : présent et passé.  Cet article porte sur le participe présent et le gérondif présent. Je vous explique de quelle manière on les forme et quels sont leurs emplois.

 

 

 

 

I Participe présent et gérondif présent :

la formation

 

 

1. Participe présent

 

a. Pour former le participe présent, on prend la première personne du pluriel du présent de l’indicatif sans -ons et on ajoute -ant.

 

Exemples

 

Parler

Présent de l’indicatif : nous parlons.

Participe présent : parlant.

 

Finir

Présent de l’indicatif : nous finissons.

Participe présent : finissant.

 

Lire

Présent de l’indicatif : nous lisons.

Participe présent : lisant.

 


 

b. Quand un verbe a une irrégularité au présent de l’indicatif, il la conserve au participe présent.

 

Exemples

Manger → nous mangeons →  mangeant.

Placer →  nous plaçons →  plaçant.

Boire →  nous buvons  buvant.

Croire →  nous croyons →  croyant.

 


 

c. Les verbes en -guer et -quer conservent le u.

 

Exemples

Naviguer → nous naviguons → naviguant.

Fabriquer → nous fabriquons → fabriquant.

 


 

d.  Trois verbes ont un participe présent totalement irrégulier :

  • être : étant ;
  • avoir : ayant ;
  • savoir : sachant.

 

 

2. Gérondif présent

 

Le gérondif présent se forme avec la préposition en et le participe présent.

 

Exemples

 

Parler → parlant →  en parlant

Finir →  finissant →  en finissant

Lire →  lisant →  en lisant

 

Placer →  plaçant →  en plaçant

Boire →  buvant  en buvant

Croire →  croyant →  en croyant

 

Être →  étant →  en étant

Avoir →  ayant →  en ayant

Savoir →  sachant →  en sachant

 

 

 

II Participe présent et gérondif présent :

les emplois

 

 

1. Participe présent

 

Le participe présent est invariable.

Il peut avoir le même sujet que le verbe principal ou un sujet différent.

Pour éviter toute équivoque, il doit avoir le même sujet que le verbe principal quand il est en début de phrase.

Dans la plupart des cas, il y a un lien de simultanéité entre le participe présent et le verbe principal.

 


 

a. Employer un participe présent équivaut à employer le pronom relatif qui et le verbe conjugué.

 

Exemples

 

La personne lisant le journal est mon père.

= La personne qui lit  le journal est mon père.

 

Je connais une personne sachant parler quatre langues. 

= Je connais une personne qui sait parler quatre langues.

 

Tu vivais dans une maison se situant en haut d’une colline.

= Tu vivais dans une maison qui se situait en haut d’une colline.

 

Nous voudrions une chambre donnant sur la rue.

= Nous voudrions une chambre qui donne sur la rue.

 

Dans chaque exemple, il y a un lien de simultanéité entre le participe présent et le verbe principal.

 


 

b. Le participe présent peut s’employer pour exprimer le temps, la cause ou la conséquence.

 

Exemples

 

Temps 

 

Sortant du musée, j’ai vu Louise.  

= Au moment où je sortais du musée, j’ai vu Louise.

 

→ On parle de deux actions réalisées par la même personne au même moment (coïncidence).

 

Cause

 

 Le temps se rafraîchissant, j’ai mis le chauffage.

= Comme le temps se rafraîchissait, j’ai mis le chauffage.

 

→  Les évènements sont simultanés.

 

Conséquence

 

Cette année, les pluies ont été très abondantes engendrant des inondations.

= Cette année, les pluies ont été abondantes ce qui a engendré des inondations. 

 

→  Les évènements se déroulent au même moment.

 

Ma consommation d’électricité a augmenté générant une facture très élevée.

= Ma consommation d’électricité a augmenté ce qui a généré une facture très élevée.

 

 Le participe présent indique une action postérieure à celle indiquée par le verbe

principal.

 

 

2. Gérondif présent

 

Le gérondif présent est invariable.

Il a le même sujet que le verbe principal.

Il apporte une précision à l’information donnée par le verbe principal.

Dans la plupart des cas, il y a un lien de simultanéité entre le gérondif présent et le verbe principal.

 


 

a. Quand le gérondif présent est situé en tête de phrase, il exprime le temps, la cause, le moyen, la condition ou l’opposition.

 

Exemples

 

Temps

 

En prenant mon petit-déjeuner, j’ai entendu le chant des oiseaux.

= Au moment où je prenais mon petit-déjeuner, j’ai entendu le chant des oiseaux.

 

→ Les deux actions sont réalisées par la même personne au même moment (coïncidence).

 

Cause

 

En marchant au soleil, j’ai transpiré.

= J’ai transpiré parce que j’ai marché au soleil.

 

→ Les deux actions sont simultanées. On répond à la question pourquoi ?

 

Moyen (On parle de ce qui permet de faire quelque chose.)

 

En te servant d’une application, tu as consulté ton compte bancaire.

= Tu as consulté ton compte bancaire à l’aide d’une application,

 

→ Les deux actions sont simultanées.


Condition

 

En appuyant sur cet interrupteur, on allume le lampadaire du salon.

= Si on appuie sur cet interrupteur, on allume le lampadaire du salon.

 

→ La condition et l’action principale sont simultanées.

 

En partant maintenant, vous arriverez à l’heure à votre rendez-vous.

= Si vous partez maintenant, vous arriverez à l’heure à votre rendez-vous.

 

→  La condition est antérieure à l’action principale mais elle se situe dans le présent.

 

Opposition (On met en évidence deux aspects contraires. On emploie l’adverbe tout avec le gérondif présent.)

 

Tout en s’approchant du sommet de la montagne, il croyait que la route était encore longue.

= Il croyait que la route était encore longue alors qu’il s’approchait du sommet de la montagne.

 

→ Les deux actions sont simultanées. Le fait de s’approcher du sommet contraste avec le fait de croire qu’il reste beaucoup de chemin à parcourir.

 


 

b. Quand le gérondif présent est placé après le verbe principal, il exprime la manière.

 

Exemples

Pierre arrive en boitant.

Des élèves sont parti(e)s en courant.

 

→ Le gérondif présent indique la façon d’agir.

 


 

c. Quand le gérondif présent est placé après le verbe principal avec l’adverbe tout, il indique que l’action se déroule en même temps que l’action principale (synchronisation).

 

Il mange tout en regardant la télévision.

= Il mange et regarde la télévision en même temps.

 

 

 

III Participe présent et gérondif présent :

faire le bon choix

 

Il n’est pas simple de voir les différences qui existent entre le participe présent et le gérondif présent. Voici une synthèse du cours.

 

Emplois Un sujet Deux sujets
remplacement de

qui + verbe conjugué

participe présent participe présent
conséquence participe présent participe présent
temps (coïncidence) participe présent

ou

gérondif présent

participe présent
cause participe présent

ou

gérondif présent

participe présent
moyen gérondif présent
condition gérondif présent
opposition gérondif présent
manière gérondif présent
temps

(actions synchronisées)

gérondif présent

 

Pour exprimer le moyen, la condition, l’opposition, la manière ou le temps (actions synchronisées) dans une phrase avec deux sujets différents, il faut choisir d’autres constructions que je traiterai dans un autre cours.

 

 

 

Exercices

 

Conjuguez chaque verbe au participe présent.


Je te présente un ami (s’intéresser) à la géologie.

Tu aimes discuter avec des personnes (voyager) beaucoup. (Attention au e.)

Il connaît une personne (fabriquer) des meubles sur mesure. (Attention au u.)

Hier, nous avons vu un clown (divertir) des enfants.


Les trains (partir) entre 8 heures et 10 heures sont complets. (Partir est un verbe du troisième groupe.)


Les automobilistes (se rendre) à la montagne la semaine prochaine devront emprunter les routes secondaires.


Elle veut acheter un ordinateur (avoir) un écran tactile. (Avoir est un verbe irrégulier.)

 

 

Remplacez chaque participe présent par qui et le verbe conjugué au temps qui convient.


Un ami vivant à Paris vient me voir demain.


Elle parle à l’homme portant la veste marron.


Nous avons vu un voisin promenant son chien.


Hier, nous avons vu un artiste peignant des portraits.


Lundi prochain, les usagers allant en centre-ville devront emprunter une déviation.


Les trains partant avant 13 heures sont complets.


Elle veut acheter un ordinateur ayant un écran tactile.

 

 

Indiquez ce qu’exprime chaque verbe au gérondif présent.


En partant
de la maison j’ai entendu le téléphone sonner.


Pierre n’a aucun sens de l’orientation.  Tout en étant  près de chez lui, il croit en être loin.


J’ai préparé ce plat en suivant la recette de ma grand-mère. 


Il cuisine tout en écoutant la radio.


En allant
sur internet j’ai pu prendre connaissance des horaires du bureau de poste.


En me retrouvant
dans les embouteillages, je suis arrivé(e) en retard.


Il est parti en courant.


En tombant
, il s’est cassé le bras.


En travaillant
davantage, tu auras de meilleurs résultats.

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright avril 2021 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.com

Tous droits réservés.

 

 

 

5 commentaires

  1. Séverine dit

    Cette leçon est très intéressante, les occurrences et les exercices sont vraiment très complets et pertinentes, merci beaucoup!

Les commentaires sont fermés