Accueil » Liste des cours » Exprimer les goûts et les centres d’intérêt d’une personne (A2)

Exprimer les goûts et les centres d’intérêt d’une personne (A2)

es goûts
Droit d’auteur: hin255 / 123RF Banque d’images

Il existe différentes manières d’exprimer les goûts et les centres d’intérêt d’une personne. Cet article porte sur  les verbes plaire, intéresser et s’intéresser.

 

 

 

 

I Verbe plaire à

 

On peut employer le verbe aimer pour parler des goûts. Mais il est possible aussi d’utiliser le verbe plaire à. 

 

Exemple

Ce pull me plaît. = J’aime ce pull.

 

Le verbe plaire se met à la troisième personne :

  • du singulier avec un nom au singulier ;
  • du pluriel avec un nom au pluriel.

 

Exemples

Ce pull me plaît.

Ces pulls me plaisent.

 

Avec ce verbe on peut employer un pronom complément d’objet indirect (me, te, lui, nous, vous, leur), un nom commun,  ou un nom propre.

 

Exemples

Ce pull me plaît

Ce parfum plaît à ta fille.

L’appartement plaît à Paul.

 

 

 

II Verbe intéresser 

 

On emploie le verbe intéresser quand quelque chose attire son attention ou quand on a un centre d’intérêt.

 

Exemples

Ce livre m’intéresse. = Ce livre attire mon attention.

La littérature m’intéresse. = J’ai comme centre d’intérêt la littérature.

 

Le verbe intéresser se conjugue à la troisième personne :

  • du singulier avec un nom au singulier ;
  • du pluriel avec un nom au pluriel.

 

Exemples

Ce livre m’intéresse.

Les livres anciens m’intéressent.

 

Avec ce verbe on peut employer un pronom complément d’objet direct (me, te, le, la, l’, nous, vous, les), un nom commun,  ou un nom propre.

 

Exemples

Ce livre m’intéresse.

La géographie intéresse mon fils.

Les mathématiques intéressent Julie.

 

 

 

III Verbe s’intéresser à

 

Le verbe s’intéresser à se conjugue comme tous les verbes pronominaux en  -er (voir l’article).

 

Il peut remplacer le verbe intéresser mais la phrase se construit différemment.

 

Exemples

Je m’intéresse à la peinture.  = La peinture m’intéresse.

Tu t’intéresses au bricolage. = Le bricolage t’intéresse

Il s’intéresse aux échecs. = Les échecs l’intéressent.

Elle s’intéresse à la menuiserie. = La menuiserie l’intéresse.

Nous nous intéressons à la mosaïque. = La mosaïque nous intéresse

Vous vous intéressez à l’italien. = L’italien vous intéresse.

Ils s’intéressent aux oiseaux. = Les oiseaux les intéressent.

Elles s’intéressent aux fleuves. = Les fleuves les intéressent.

 

 

 

Exercices

 

Exercice 1

Complétez chaque phrase avec le bon mot.


Cette plante me ......... beaucoup.


La glace ......... à Paul.


Les fleurs lui ......... énormément.


Les cadeaux ......... à votre fils.  


Les fleurs ......... plaisent.


Le film plaît à .........


L'art contemporain plaît à ........


Les timbres m'......... 


La photographie m'......... 


Ce tableau ......... Pierre.


Ces photos ......... Paul.


Cet objet ......... intéresse. (Le verbe intéresser commence par une voyelle.)


La peinture acrylique intéresse ......... 


La peinture à l'huile intéresse ......... 

 

 

Exercice 2

Conjuguez le verbe s’intéresser au présent de l’indicatif.


Je à la peinture.


Tu à la photographie.


Il au bricolage.


Elle à la Formule 1.


Nous au modélisme.


Vous à la décoration.


Ils aux poissons.


Elles aux océans.

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright octobre 2016 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.com

Tous droits réservés.

 

 

 

2 commentaires

  1. Martins Ana dit

    Ce livre m’intéresse

    Vous avez dit que ici « mc  » c’est un cod.
    Le livre intéressé qui ? Et pas quoi !
    Je suis confuse, car à mon avis c’est un COI.

    Merci de vos explications.
    Ana Martins

  2. Un complément d’objet indirect est un mot qui répond à la question à qui ?
    Exemple : Je vous parle. Je parle à qui ? À vous. Le pronom vous est complément d’objet indirect

    Un complément d’objet direct est un mot qui répond à la question qui ? ou quoi ?
    Exemple : Je vous vois. Je vois qui ? Vous. Le pronom vous est complément d’objet direct.
    Exemple : Je vois une maison. Je vois quoi ? Une maison. Le nom maison est complément d’objet direct.

    Dans l’exemple que vous citez, il y a le verbe intéresser et on dit intéresser quelqu’un. Intéresser qui ? Quelqu’un.
    Donc, dans Ce livre m’intéresse, la question est : Ce livre intéresse qui ? Moi. Le pronom me est complément d’objet direct.

    Pour savoir si un mot est complément d’objet direct ou indirect, il faut se poser la bonne question. Pour cela il faut voir comment le verbe se construit.
    Si le verbe se construit sans préposition (exemple : voir quelqu’un ou quelque chose) alors la question est qui ? ou quoi ? On parle d’un complément d’objet direct.
    Si le verbe se construit avec la préposition à (exemple : parler à quelqu’un) la question est à qui ? On parle d’un complément d’objet indirect.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.