Accueil » Le plus-que-parfait : l’expression de l’antériorité (B1)

Le plus-que-parfait : l’expression de l’antériorité (B1)

plus-que-parfait
Droit d’auteur: flynt / 123RF Banque d’images

Pour parler du passé, on doit employer le passé composé, l’imparfait et le plus-que-parfait. Ces trois temps grammaticaux ont des emplois bien précis. Dans cet article nous allons étudier la formation du plus-que-parfait et une manière de l’employer.

 

 

 

 

 

 

Présentation

 

D’abord pour ceux qui désirent revoir le passé composé et l’imparfait en détail cliquez sur le lien ci-dessous.

 

PASSÉ COMPOSÉ ET IMPARFAIT

 

En ce qui concerne le plus-que-parfait  voyons sa formation et son emploi principal.

 

Commençons par la formation de ce temps grammatical.

 

 

 

I Formation

 

Le plus-que-parfait se forme avec l’auxiliaire être ou avoir à l’imparfait et le participe passé du verbe.

Parler → j’avais parlé.

Entrer → j‘étais entré(e).

 

Les règles d’emploi d’être et avoir sont les mêmes que celles du passé composé. (Cliquez ici.)

 

 

 

II Emploi principal

 

 

1. Le plus-que-parfait : dans une phrase

 

Le plus-que-parfait s’emploie quand on veut exprimer une action antérieure à une autre action passée exprimée au passé composé, à l’imparfait ou au passé simple.

 

Elle a acheté la veste qu’elle avait vue dans la vitrine.

Action 1 : avait vue.

Action 2 : a acheté.

 

Il parlait avec une personne qu’il avait rencontrée au musée.

Action 1 : avait rencontrée.

Action 2 : parlait.

 

Pendant que j’attendais Pierre, j’ai parlé à une personne que j’avais rencontrée hier.

Action 1 : avais rencontrée.

Actions postérieures et simultanées : attendais et ai parlé.

 

 

2. Le plus-que-parfait : dans une histoire

 

Si on raconte les événements dans l’ordre chronologique, on emploie le passé composé et l’imparfait.

Si on raconte les événements dans un autre ordre, on emploie le passé composé, l’imparfait et ponctuellement le plus-que-parfait

 

Voici un exemple.

 

Ordre chronologique Actions Circonstances
1 (Je) acheter de bons produits au marché.  Y (avoir) beaucoup de monde.
2 Je (préparer) le repas avec soin.  
3 Les invités (arriver).  
4 Nous (prendre) l’apéritif. L’ambiance (être) agréable. 
5 Nous (dîner).  Tout le monde (trouver) le repas très bon.
6 Les invités (me remercier).  
7  Ils (partir).  

 

Première possibilité :  1 2 3 4 5 6 7

1 J’ai acheté de bons produits au marché où il y avait beaucoup de monde.

2 Ensuite J’ai préparé le repas avec soin.

3 Au bout d’une heure les invités sont arrivés.

4 Nous avons pris l’apéritif et l’ambiance était agréable.

5 Nous avons dîné et tout le monde trouvait le repas très bon.

6  Les invités m’ont  remercié.

7 Finalement ils sont partis

 

→ On exprime les actions au passé composé parce qu’on les raconte dans l’ordre dans lequel elles se sont passées.

 

Deuxième possibilité :  [ 3 4 5 ]  [ 1 2 ]  [ 6 7 ]

 


Première partie du discours

Deuxième partie du discours

Troisième partie du discours
1 J’avais acheté de bons produits au marché où il y avait beaucoup de monde.
2 Ensuite j’avais préparé le repas avec soin.
3 Les invités sont arrivés.
4 Nous avons pris l’apéritif et l’ambiance était agréable.
5 Nous avons dîné et tout le monde trouvait le repas très bon.
6 Après le dîner les invités m’ont remercié.
7 Finalement ils sont partis

 

On peut raconter une histoire dans l’ordre qu”on veut mais on commence toujours par celles qu’on considère comme les principales.

 

→ On exprime les actions 3, 4,et 5 au passé composé parce que ce sont les principales du point de vue du narrateur.

Les actions 1 et 2 sont exprimées au plus-que-parfait parce qu’elles sont antérieures aux actions 3, 4 et 5.

→ On exprime  les actions 6 et 7 au passé composé parce qu’elles sont postérieures aux actions 3, 4 et 5.

 

 

 

Exercices

 

 

Conjuguez les verbes suivants au plus-que-parfait.

Réfléchissez bien.

 

 

Indiquez si l’ordre présenté (action 1, action 2) est correcte. Répondez par vrai ou faux.

Observez bien les phrases.

 

 

Conjuguez chaque verbe au bon temps.

Lisez les indices et faites le bon choix entre passé composé, imparfait et plus-que-parfait.

Réfléchissez bien.

 

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright juin 2017 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *