Accueil » Les verbes impersonnels en français : les différentes catégories (B1)

Les verbes impersonnels en français : les différentes catégories (B1)

Les verbes impersonnels (B1)
Droit d’auteur: piyaphat / 123RF Banque d’images

Les verbes se conjuguent à plusieurs personnes. Mais les verbes impersonnels ne se conjuguent qu’à la troisième personne du singulier. Il en existe un certain nombre. Dans cet article nous allons étudier différents types de verbes impersonnels.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation

 

Un verbe impersonnel est un verbe qui est conjugué uniquement à la troisième personne du singulier : IL. Le pronom IL ne représente ni une personne ni une chose. IL est un sujet apparent.

 

 

 

Les principaux verbes impersonnels

 

Il existe différents types de verbes impersonnels. Certains verbes sont strictement impersonnels, mais d’autres peuvent avoir une tournure impersonnelle et il existe des verbes avec une tournure impersonnelle à la forme pronominale.

 

 

1. Les verbes strictement impersonnels

 

Ce sont les verbes qui expriment un état météorologique : pleuvoir, venter, neiger, grêler.

Il pleut depuis deux jours.

En Bretagne, il vente beaucoup.

En hiver, il neige dans les Alpes.

Il grêle depuis cinq minutes.

 

Les verbes FALLOIR (QUE) et SUFFIRE DE sont uniquement impersonnels.

 

FALLOIR exprime l’obligation, la nécessité ou le conseil.

Il faut déclarer ses revenus. (Obligation)

Il faut de la farine pour faire un gâteau. (Nécessité)

Il faut que tu fasses plus attention à ceux qui t’entourent. (Conseil.)

Il faudrait que tu te reposes avant ton examen. (Conseil.)

 

SUFFIRE DE exprime la nécessité minimum.

Il suffit d’appuyer sur l’interrupteur pour allumer une lampe.

 

 

2. Certains verbes à tournure impersonnelle

 

Certains verbes peuvent avoir une tournure impersonnelle : être, avoir, faire, valoir, rester, manquer, arriver, paraître, sembler, résulter.

ETRE s’emploie dans des expressions comme il est préférable Il est préférable de se reposer avant un examen.

AVOIR s’emploie dans l’expression il y a qui indique l’existence de personnes, choses ou animaux : Dans ce magasin il y a beaucoup de personnes. 

FAIRE à tournure impersonnelle exprime un climat : Aujourd’hui il fait froid.

VALOIR s’emploie dans l’expression il vaut mieux (= c’est mieux deEn été il vaut mieux se protéger la peau.

RESTER indique ce qui est encore à disposition : Il reste cinq fruits.

MANQUER indique ce dont on a besoin : Il manque trois vis pour monter ce meuble.

ARRIVER introduit un événement  : Il arrive une catastrophe.

PARAÎTRE QUE introduit un propos que l’on a entendu : Il paraît que Marc part à Londres demain.

SEMBLER QUE introduit une incertitude : Il semble qu’il fasse plus froid.

EN RÉSULTER introduit une conséquence : Tout le monde part en vacances en même temps. Il en résulte un encombrement des routes.

 

 

3. Les verbes à tournure impersonnelle à la forme pronominale

 

Certains verbes ont une tournure impersonnelle à la forme pronominale : s’agir de, s’avérer, se produire, se pouvoir.

S’AGIR DE présente quelqu’un ou quelque chose :    Il s’agit dun roman historique. = C’est un  roman historique. 

S’AVÉRER QUE introduit un constat : Il s’avère que la route est peu praticable.

SE PRODUIRE introduit un événement :  Il se produit un accident !

SE POUVOIR QUE introduit une possibilité : Il se peut que mon cousin vienne demain.

 

 

 

Exercices

 

Complétez les phrases avec la bonne expression impersonnelle.

Réfléchissez bien.

 

 

Complétez les phrases avec la bonne expression impersonnelle pronominale.

Réfléchissez bien.

 

 

Terminez avec cet exercice de construction de phrases.

EXERCICE

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright janvier 2017 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.

 

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *