Accueil » Les marqueurs temporels : la simultanéité, l’antériorité et la postériorité (B1)

Les marqueurs temporels : la simultanéité, l’antériorité et la postériorité (B1)

Les marqueurs temporels
Droit d’auteur: lightwise / 123RF Banque d’images

Les marqueurs temporels sont nécessaires pour organiser un discours. Ils sont nombreux et apportent tous une information différente. Dans cet article nous allons voir certains d’entre eux et la manière de les employer.

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation

 

Quand on veut situer une action dans le temps on peut utiliser :

  • les jours de la semaine : lundi, mardi, mercredi ;
  • une date : le 10 janvier ;
  • les adverbes de temps : maintenant,  aujourd’hui, hier, demain.

 

Mais on peut aussi parler du temps de différentes manières.

On peut exprimer :

  • la simultanéité ;
  • l’antériorité ;
  • la postériorité.

 

 

 

I Les marqueurs temporels : la simultanéité

 

La simultanéité est le fait que plusieurs actions se déroulent au même moment. Il existe plusieurs marqueurs temporels pour exprimer la simultanéitépendant que, en même temps que, pendant, en même temps, au même moment, simultanément.

 

 

Emploi de ces marqueurs temporels :

 

  •  pendant que / en même temps que * + présent / imparfait / futur de l’indicatif ; 

 

  • en même temps que  + pronom tonique / nom de personne ;

 

  • pendant ** + nom de période ;

 

  • en même temps, au même moment et simultanément à la fin de la phrase.

 

 

* Pendant que  et en même temps que expriment une durée indéterminée.

** Pendant exprime de durée déterminée ou indéterminée.

 

 

Exemples

 

Je lis pendant que mon mari regarde le téléjournal.

Il a pris son petit-déjeuner pendant que je faisais mon lit.

Je dessinerai pendant que tu peindras.

J’étudie en même temps qu’elle se repose.

Nous lisions en même temps qu’ils naviguaient sur internet.

Je dépoussiérerai  le bureau en même temps que tu rangeras tes affaires.

 

Il est arrivé en même temps que toi.

Elle est partie en même temps que sa sœur.

 

Ils ont voyagé pendant 15 jours. (Durée déterminée.)

Nous avons marché pendant des heures. (Durée indéterminée.)

 

Paul écoute de la musique et fait ses devoirs en même temps.

Les deux amies ont fait les commissions au même moment.

Tu fais de la peinture et écoutes la radio simultanément.

 

 

 

II Les marqueurs temporels : l’antériorité

 

L’antériorité est le fait qu’une action se déroule avant une autre.

Pour l’exprimer on peut employer différents marqueurs temporels : avant, avant de, autrefois, auparavant, antérieurement, précédemment.

 

 

Emploi des marqueurs temporels : 

 

  • avant  + heure * / nom / pronom tonique ;

 

  • avant de ** + infinitif présent ;

 

  • autrefois *** + imparfait de l’indicatif ;

 

  •  auparavant / antérieurement / précédemment **** + plus-que parfait de l’indicatif.

 

* Une heure est un moment de la journée.

**  On emploie avant de + infinitif présent quand on veut exprimer deux actions successives réalisées par la même personne.

*** Le marqueur temporel autrefois indique un moment du passé et s’emploie pour parler des habitudes du passé.

**** Les marqueurs temporels auparavant, antérieurement et précédemment indiquent un moment du passé antérieur à un autre moment du passé.

 

 

Exemples

 

J’arriverai avant 18 heures.

Nous avons pris des photos avant le soir.

Il arrivera sur la ligne d’arrivée avant eux.

 

Elle s’est brossée les dents avant de se coucher.

 

Autrefois on écrivait souvent des lettres à ses amis. (Habitude du passé.)

 

J’ai cuisiné mais auparavant j’avais fait les commissions.

Il est sorti voir un ami qu’il avais appelé antérieurement.

Elle m’a demandé un document que je lui avais déjà donné précédemment.

 

 

 

III Les marqueurs temporels : la postériorité

 

La postériorité est le fait qu’une action se déroule après une autre. Pour l’exprimer on peut employer les marqueurs temporels après, ensuitepuis, ultérieurement, par la suite et postérieurement.

 

 

Emploi de ces marqueurs temporels :

 

  •  ensuite / après puis + indicatif ;

 

  • après + heure / nom pronom tonique ;

 

  • après * + infinitif passé ;

 

  • ultérieurement / par la suite ** + indicatif ;

 

  • postérieurement *** se met en fin de phrase. 

 

* On emploie après + infinitif passé quand on veut exprimer deux actions successives réalisées par la même personne.

** Les marqueurs temporels ultérieurement et par la suite signifient plus tard. Ils peuvent s’employer en parlant du passé ou du futur.

*** On emploie l’adverbe postérieurement quand une date a été indiquée (usage administratif).

 

 

Exemples

 

Nous nous sommes échauffés et ensuite nous avons couru.

Je relie mon cours et après je me repose.

Tu iras au marché et puis je cuisinerai.

 

Il arrivera après 21 heures.

Ils sont partis après l’orage.

Je partirai après lui.

 

Elle s’est couchée après s’être brossé les dents.

 

Vous avez déposé votre dossier en fin de semaine et nous vous avons répondu ultérieurement.

Vous ferez les exercices 1 et 2 et par la suite je vous expliquerai certains points de grammaire.

 

Il faudra vous inscrire au plus tard le 15 octobre. Nous vous enverrons un courrier postérieurement.

 

 

 

Exercices

 

La simultanéité. Complétez chaque phrase avec le bon marqueur temporel.

Lisez bien les phrases.

 

 

L’antériorité. Complétez chaque phrase avec le bon marqueur temporel.

Lisez bien les phrases.

 

 

La postériorité. Complétez chaque phrase avec le bon marqueur temporel.

Lisez bien les phrases.

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright octobre 2017 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *