Accueil » La mise en relief en français : mettre en évidence une information (B1)

La mise en relief en français : mettre en évidence une information (B1)

La mise en relief (B1)
Droit d’auteur: gonin / 123RF Banque d’images

La mise en relief est une manière de mettre en évidence une information dans une phrase. Mais il existe plusieurs formes de mise en relief. Dans cet article nous allons voir les différentes manières de mettre en relief un mot dans une phrase.

 

 

 

 

 

 

Présentation

 

Quand on veut mettre une information en évidence, on dispose de plusieurs techniques.

Une mise en relief peut se faire avec les présentatifs c’est et ce sont.

Mais elle est aussi possible avec un pronom démonstratif.

Ensuite nous disposons du pronom neutre ce, des pronoms sujets et des les pronoms toniques.

Enfin, il y a le déplacement d’un mot.

 

 

 

I La mise en relief avec les présentatifs c’est et ce sont

 

Les présentatifs c’est et ce sont mettent en relief un mot de la phrase avec les pronoms relatifs qui, que, et dont.

 

 

1. C’est / Ce sont … qui

 

La structure c’est / ce sont … qui encadre le sujet.

 

Les enfants ont rangé la chambre. 

→ Ce sont les enfants qui ont rangé la chambre.

 

 

2. C’est / Ce sont … que

 

La structure c’est / ce sont … que encadre le complément d’objet direct.

 

Les enfants ont rangé la chambre.

→ C’est la chambre que les enfants ont rangée.

 

 

3. C’est / Ce sont … où

 

La structure c’est / ce sont … où encadre un nom de lieu ou de temps.

 

J’ai vu Pierre ce jour-là.

→ C’est le jour j’ai vu Pierre.

 

Nous avons rencontré Anne dans ce musée-là.

→ C’est le musée  nous avons rencontré Anne.

 

Attention ! avec une préposition (dans, à, en, etc.), un adverbe (ici, demain, devant, hier etc.) ou un nom de jour (lundi, mardi, mercredi, etc.) on emploie la structure c’est / ce sont … que.

 

Nous avons rencontré Anne dans ce musée-là.

→ C’est dans ce musée que nous avons rencontré Anne.

 

Isabelle vit ici.

→ C’est ici qu’Isabelle vit.

 

Elle arrive demain

→ C’est demain qu’elle arrive.

 

 

4. C’est / Ce sont … dont

 

La structure c’est / ce sont … dont encadre un complément d’objet indirect introduit par de.

 

J’ai besoin de ces stylos.

Ce sont les stylos dont j’ai besoin.

 

Tu parles de cette toile.

C’est la toile dont tu parles.

 

Attention ! si on maintient la préposition de on emploie le pronom relatif que.

 

Tu parles de cette toile.

C’est de cette toile que tu parles.

 

 

 

II La mise en relief avec un pronom démonstratif

 

On emploie les pronoms démonstratifs pour les personnes, les animaux ou les choses. La mise en relief peut se faire avec un pronom démonstratif.  Dans ce cas il faut employer un pronom relatif.

 

Exemples

 

Jean est le plus patient.

 Jean est celui qui est le plus patient.

→ Celui qui est le plus patient c’est Jean.

 

J’appelle le plus souvent ma sœur.

 Ma sœur est celle que j’appelle le plus souvent.

Celle que j’appelle le plus souvent c’est ma sœur.

 

Vous me parlez de ces deux invitées.

→ Ces deux invitées sont celles dont vous me parlez.

Celles dont vous me parlez ce sont ces deux invitées.

 

 

 

III La mise en relief avec le pronom neutre ce

 

Le pronom neutre ce se réfère aux choses. Il accompagne les pronoms relatifs qui, que, quoi et dont.

Il se place soit en début de phrase soit après le présentatif c’est.

 

Exemples

 

L’astronomie m’intéresse.

→  Ce qui m’intéresse, c’est l’astronomie. 

→  L’astronomie, c’est ce qui m’intéresse.

 

Pierre ne supporte pas l’hypocrisie.

→  Ce que Pierre ne supporte pas, c’est l’hypocrisie.

→  L’hypocrisie, c’est ce que Pierre ne supporte pas.

 

Je pense à mon avenir.

Ce à quoi je pense c’est mon avenir.

→  Mon avenir c’est  ce à quoi je pense.

 

Tu as peur de l’obscurité.

→  Ce dont tu as peur c’est l’obscurité.

→  L’obscurité, c’est ce dont tu as peur.

 

 

 

IV La mise en relief avec un pronom sujet

 

On peut mettre en évidence un mot par l’emploi d’un pronom sujet.

 

Exemples

 

Jacques est en retard.

→ Jacques, il est en retard.

 

Évelyne est en avance.

→ Évelyne, elle est en avance.

 

André et Julie sont à l’heure.

→ André et Julie, ils sont à l’heure. 

 

 

 

V La mise en relief avec un pronom tonique

 

Les pronoms toniques permettent de mettre en évidence chaque personne d’un groupe.

 

Exemples

 

J’aime le chocolat. 

 Moi, j’aime le chocolat.

 

Tu préfères le caramel.

→  Toi, tu préfères le caramel.

 

Il adore les framboises.

→  Lui, il adore les framboises.

 

Elle déteste les légumes.

→  Elle, elle déteste les légumes.

 

 

 

VI La mise en relief avec un pronom complément

 

On peut effectuer une mise en relief avec l’emploi d’un pronom complément.

 

Exemples

 

On a vu Élise hier matin.

→  Élise, on l’a vue hier matin.

 

Tu as acheté le journal.

→  Le journal, tu l’as acheté.

 

Je vois les oiseaux.

→  Les oiseaux, je les vois.

 

Il écrit à Pierre.

→ À Pierre, il lui écrit.

 

Tu as téléphoné à Irène

→  À Irène, tu lui as téléphoné.

 

Nous avons parlé à nos parents.

→  À nos parents, nous leur avons parlé.

 

 

 

VII La mise en relief avec le  déplacement d’un mot

 

On peut mettre en relief un élément tout simplement en le déplaçant.

 

Exemples

 

Il a fait du rangement hier.

Hier, il a fait du rangement.

 

Les clients sont nombreux dans ce magasin.

Nombreux sont les clients dans ce magasin.

 

Elle travaille dans ce musée.

Dans ce musée, elle travaille.

 

 

 

Exercices

 

Exercice 1

Complétez chaque phrase avec c’est … qui, c’est … que, c’est … où, ou c’est … dont.

Réfléchissez bien.

 

 

Exercice 2

Choisissez le bon pronom démonstratif.

Observez bien les phrases.

 

 

Exercice 3

Les pronoms qui, que quoi et dont. Faites le bon choix. 

Réfléchissez bien.

 

 

Exercice 4

Complétez chaque phrase avec le bon pronom tonique.

Réfléchissez bien.

 

 

Exercice 5

Pour chaque phrase choisissez le bon pronom complément.

Réfléchissez bien.

 

 

Exercice 6

Reconstituez les phrases. 

Réfléchissez bien.

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright juin 2017 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.

 

 

 

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *