Accueil » Les différentes manières d’écrire le son [s] en français (A2)

Les différentes manières d’écrire le son [s] en français (A2)

graphies
Droit d’auteur: sharpner / 123RF Banque d’images

Le son [s] peut s’écrire de différentes manières : s, ss, c, ç, sc et t. Le choix de la bonne orthographe est difficile. Cet article donne des indications sur les différentes graphies du son [s]. Voyons tout cela.

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation

 

Pour faire le choix entre les graphies s, ss, c, ç, sc et t il faut avoir des points de repère orthographiques. Je vais vous les présenter. Avec un peu de courage, ce n’est pas si difficile. 

 

 

 

La graphie s

 

La graphie s se trouve généralement en début de mot ou entre une consonne et une voyelle : savon, savoir, soirée, santé, danser, penser, valse

Elle se trouve rarement en fin de mot : bus, as, os

Dans la plupart des mots le s final ne se prononce pas : tas, cas, bas, las

 

Attention ! le s entre deux voyelles représente le son [z]. Je vous propose de voir cet article de phonétique : article

 

 

 

La graphie ss

 

On trouve la graphie ss entre deux voyelles : frisson, passage, poisson…

Elle se situe en fin de mot dans quelques mots étrangers : boss, business

 

 

 

La graphie c

 

Il y a la graphie c devant un e, un i ou un y : cercle, cime, cybernétique…

 

 

 

La graphie ç

 

Quand il y a un a, un o ou un u on emploie un ç : traçage, glaçon, gerçure…

 

 

 

La graphie sc

 

On trouve la graphie sc en début ou en milieu de mot. Elle se situe devant un e,  un i, une voyelle nasale commençant par e ou la semi-voyelle ien  : sceptique, discipline, ascenseur, science, scientifique…

 

 

 

La graphie t

 

La graphie t est située en milieu ou en fin de mot devant les graphies ia, ie et ion : inertie, initiale, initiation, définition, information

 

 

 

Quelques indications

 

Il est vrai qu’il n’est pas facile de faire le bon choix, mais on peut parfois trouver l’orthographe correcte par déduction. Les mots de la même famille ont des points communs dans l’orthographe, donc on peut déduire l’orthographe d’un mot en s’appuyant sur les mots que l’on connaît.

 

Voici quelques exemples :
glace – glacer – glaçon –  glaçage
poisson – poissonnier – poissonnerie
trace – tracer –  traçage
initiation – initiale – init
science – conscience – inconscience
ascenseur – ascension – ascensionnel
danser – danseur – danse
centre – central – centrer – concentrer
facile – faciliter – facilité
tassement – tasser – entasser
intensité – intense – intensifier – intensif
Tracteur – tracter – traction – attraction – contraction – décontraction

 

Dans certains mots le son [s] s’écrit x : six, dix, soixante, soixantaine…

 

 

 

Exercices

 

Voici une série d’exercices pour apprendre à écrire le son [s].

EXERCICES

 

 

 

Toute reproduction est interdite sans accord écrit préalable.

Copyright décembre 2016 Ivan Bargiarelli 

leflepourlescurieux.fr

Tous droits réservés.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *